Une nouvelle association pour la Citadelle de Montmédy


Montmédy : la plus belle des citadelles !

Une nouvelle association est née :

Les Amis de la Citadelle de Montmédy

Cette association a pour but de financer ou de participer au financement de travaux de mise en valeur, d’entretien et de restauration  de la citadelle de Montmédy (remparts, casemates, poudrières etc…) en organisant notamment  «la fête des remparts» ainsi que d’autres évènements festifs, culturels ou sportifs.

Jeudi 31 janvier à 20h00, à la mairie de Montmédy dans la salle du conseil s'est tenue une assemblée générale constitutive d’une association  porteuse du projet «la fête des remparts ».
L'élection des membres du conseil d’administration et celle des membres du bureau ont eu lieu et les grandes orientations pour la fête de 2013 ont été définies. La fête des remparts conservera ses activités traditionnelles (brocante, artisanat d'art, spectacles de rue, reconstitutions historiques) et comportera également une foire agricole organisée dans les fossés.

Dans le cadre de l'année Renaissance 2013 dans laquelle le Pays de Montmédy est fortement engagé,  l'édition 2013 de la fête des remparts aura une coloration "Renaissance": plusieurs animations évoqueront cette période et, compte-tenu des nombreux projets en cours, elle va, elle aussi, participer à la Renaissance de la Citadelle de Montmédy (voir ci-dessous l'extrait du journal télévisé de France 3 se septembre 2012)



La fête des remparts "Renaissance"

aura lieu le 12 mai 2013

Le 11 : conférence et concert d'ouverture, repas et visite aux flambeaux


Une fête importante pour la renommée de la région

l’animation, l’entretien et la restauration de la citadelle.


La raison d’être de cette association et de financer ou de participer au financement de la restauration de la citadelle en organisant notamment la fête des remparts, une des manifestations phares de la région.

La fête des remparts de Montmédy existe depuis 1987. Depuis 2000, elle était organisée par l’association « l’orgue de la citadelle » qui a aujourd’hui atteint son premier objectif : grâce aux bénéfices réalisés, elle a pu donner à la commune de Montmédy les moyens indispensables au financement de la reconstruction de l’orgue de la citadelle qui sera inauguré en septembre prochain.

D’autres projets de restauration et d’embellissement de la citadelle sont prévus. La nouvelle association se fixe, elle aussi, des objectifs liés à l’entretien et à la sauvegarde du formidable patrimoine que constitue la citadelle.  Les bénévoles, anciens et nouveaux, de la fête des remparts le souhaitent plus que tout.

Montmédiens, habitants du canton et de la région, nous espérons vous voir nombreux rejoindre les amis de la citadelle. L'association est largement ouverte à tous ceux qui souhaitent poursuivre l’aventure de la fête des remparts et participer activement à l’animation, à la promotion et à la mise en valeur de notre magnifique citadelle et du Pays de Montmédy.                                                                                         
                                                                

Les Amis de la Citadelle de Montmédy


*****************************


Sans une association comme "l'orgue de la citadelle" à ses côtés , la commune de Montmédy n'aurait jamais eu la capacité financière d'entreprendre les travaux de reconstruction de l'instrument. Grâce à elle, l'orgue, muet depuis presque un siècle, va prochainement retrouver sa place dans une église entièrement rénovée. L'association a atteint son premier objectif et va pouvoir désormais participer, aux côtés d'autres associations, à l'animation musicale de la région.

Désormais une nouvelle association va mobiliser tous les Amis de la Citadelle pour aider la commune à réaliser les travaux importants qui seront indispensables à moyen terme pour transmettre à nos enfants et à nos petits-enfants un patrimoine en bon état.

En 2012, les travaux de consolidation du bastion du boulevard ont été achevés. Ce bastion, s'il s'était écroulé, aurait défiguré à tout jamais notre citadelle qui, rappelons-le, est dans un état de conservation exceptionnel.

D'autres travaux sont à prévoir rapidement pour préserver l'intégrité des remparts et des casemates. Ainsi, la voûte de l'entrée des poudrières de la rue du grand puits doit être restaurée rapidement car elle menace de s'effondrer. La casemate  près de la poterne menant aux grimpettes doit également être consolidée. Sans une association à ses côtés, la commune, malgré tous les efforts qu'elle réalise chaque année pour l'entretien et la restauration des remparts, ne pourra peut-être pas effectuer ces travaux à temps ! 

Si l'association parvient à mobiliser les Amis de la Citadelle, bénévoles et donateurs, elle devrait être  en mesure de participer au financement des travaux les plus urgents. 

Le bastion du boulevard consolidé.
(travaux achevés en 2012)
 Son effondrement n'est aujourd'hui plus à craindre.
Coût et financement :
65000 euros HT
Commune : 25%
GIP Meuse : 25%
DRAC (Etat) : 50%

Parmi les travaux urgents : la consolidation et la réparation
de cette casemate.





Les voûtes de l'entrée des poudrières se dégradent
davantage chaque hiver  à cause des infiltrations d'eau et du gel.

Leur réparation est très urgente.

Voir aussi :


***********************

Les membres du conseil d'administration des
amis de la Citadelle de Montmédy

- Mohammed Bouzoubaa : Président
- Patrice Gracia : Secrétaire
- Francis Lhuillier : Trésorier
- Laurence Muller : Secrétaire-adjointe
- Jérôme Bord
- Jean Chevalier
- Didier Culot
- Christophe Didier
- Xavier Guillaume
- Patrick Launois
- Pierre Léonard
- Stéphane Roset






Pour en savoir plus sur l'année Renaissance :

et à Cons-la-Grandville



Renaissance de la Citadelle de Montmédy sur France 3 !

La Citadelle de Montmédy : un site magnifique !








Théâtre à Chenois le vendredi 1 février - « La touche étoile » de Gilles DYREK


LIONS LACLAIREAU COMTE DE CHINY
                                                                               

Pour la onzième fois en association avec le LIONS LACLAIREAU COMTE DE CHINY, huit  acteurs des TROUBADOURS DE CHENOIS-LATOUR, mis en scène par Jacques Herbet, se produiront sur les planches de la salle des Troubadours de Chenois, près de l’église,

le vendredi  1  FEVRIER   2013  à 20H15.

« La touche étoile »  de  Gilles DYREK

Web, internet, webmaster, login, software, ctrl-alt-delete, shift, portables, outils de communication à foison … Dans un décor minimaliste, les malades tremblants  du clavier, technocrates et bureaucrates des temps modernes « communiquent ». Mais les conversations sont surréalistes, le portable est bichonné comme un nouveau-né, le serveur vocal tourne fou, le Pape … en ligne bénit des mariages virtuels, … et cela finit en stage antistress en forêt de Fontainebleau !
UNE COMEDIE A SKETCHES, DESOPILANTE,  PLEINE DE RIRES ET DE DERISION SALUTAIRES,  POUR LE MEILLEUR ET SANS LE PIRE !

Le bénéfice de la soirée sera INTEGRALEMENT consacré, comme précédemment, au financement de diverses initiatives de notre Service Club consacrées à la PREVENTION DES ASSUETUDES EN MILIEU SCOLAIRE . 

Vous pouvez réserver vos places à 8 et 4 Euros (étudiants), programme inclus, auprès de :

Patrice ROSMAN                                   Gérard STELLEMAN, président 2012-2013
patrice.rosman@euphonynet.be                
063/571484 (19 à 21 heures)            
            
Autres contacts possibles, les LIONS : Adelin et Josiane Thomas, André Scherpenbergs,  Philippe Leroy, Christiane Collignon, Nicole Wanlin, Michèle Robert-Defossé, Myriam Semes,  Jean-Noël Dubois, Jean-Marie Schmitz,  Jean-Claude Autphenne, Françoise Dermeng, Christophe Maertens, Laurent Chapellier, Philippe Kenis


Bouillon de Diseur - Histoires à Avioth samedi 9 février


Et si on vous propose une petite soirée où quelqu’un nous raconte des histoires ?
Qu’est-ce que vous nous dites ??

Vous pensez que ça va vous plaire ?
Alors, ne tergiversez pas !


invit_MiguelLamoline_verso.jpg

















Venez à Avioth le samedi 9 février et on verra ce qu’on verra,
Mais faites-nous confiance, je pense que nous allons passer un bon moment ;-)

Miguel Lamoline nous sert un « Bouillon de Diseur », ça nous changera du Bouillon d’onze heures, tiens ( un truc empoisonnant !)

Laissons-nous charmer par ce jeune comédien de Bercheux (Ardenne profonde ;-) qui nous présentera « les amis de la femme » de Bernard Dimey,  « la contrebasse » de Patrick Süskind, « l’oiseau-lyre » de Pierre Latour, qui  nous fera attraper la fièvre avec trois mots de Christian Bobin, et qui nous rappellera avec Albert Cohen que nous avons des frères humains, et tant d’autres textes

Bref, quelques très bons moments à partager, au coin du feu, pour nous réchauffer, pour avoir bon, tout simplement,


C’est donc le samedi 9 février à 19h30 à Avioth.
Réservation indispensable au 0032/479 437 419 (sans tarder, il n’y a pas beaucoup de place ;-)


La PAF : vous donnez ce que vous voulez, c’est simple …
Ha oui, nous oublions : comme on boit un petit verre après, nous vous proposons des boissons à prix coûtant et qu’on aime bien aussi échanger sans avoir le ventre vide, nous vous proposons de venir avec une petite gougouye à manger (quelque chose de léger, à grignoter sans couverts par exemple) (vous faites vos propositions lors de votre inscription)

En  espérant que cette petite soirée au coin du feu avec un Diseur au-milieu de nous vous plaira,

Bien le bonsoir de l’équipe CALâme

Marché fermier à AVIOTH ce 3 février !


La Liberté habite à la campagne …





À la Chandeleur, le jour croît de deux heures :
Marché fermier à AVIOTH ce 3 février!



La Chandeleur, de son nom latin « Festa Candelorum », c’est la fête des chandelles, c’est le moment de l’année où l’on voit enfin les jours rallonger…
C’est l’amorce de la fin de l’hiver …
Vous connaissez la coutume : faire sauter les crêpes avec une pièce dans la main éloigne le besoin de la maisonnée.  Et même si ça ne marche pas forcément, ça ne fera pas de mal de partager les crêpes tous ensemble, autour de la table de l’amitié.
On dit aussi que les crêpes, par leur forme ronde et dorée, rappellent le disque solaire, évoquant le retour du printemps après l’hiver sombre et froid.
Et si c’est la fin de l’hiver, il est tout doucement temps de se préparer au retour du printemps…
Certes, nous en sommes encore loin mais quel plaisir de penser au jardin, aux semis et aux plantations que nous ferons dans nos potagers !
Tous les producteurs locaux habituels seront là, et comme d’habitude, la possibilité de se restaurer sur place, avec les produits locaux des producteurs présents : évidemment, il y aura des crêpes sucrées, des crêpes salées…
Il y a surtout l’occasion de renouer les liens entre les producteurs et les consommateurs que nous sommes tous.
La convivialité et l’amitié sont les invités d'honneur de ce petit marché paysan      Bienvenue à vous et vos amis !
C’est le dimanche 3 février de 9h30 à 13h30 dans les locaux du Centre de Partage à Avioth.
Pour info, les marchés fermiers des Saveurs d’Avioth se tiennent tous les premiers dimanches matins du mois tout au long de l’année, l’été sur la place, et en hiver, au Centre de partage…

Bienvenue à la campagne, c’est le moment d’y plonger nos racines et de faire sauter les crêpes pour que le soleil revienne en nos cœurs !

Organisation et information : Saveurs d’Avioth, 0033/648 275 831

La Lorraine gaumaise sur Wikipédia




Voici l'état de l'article au 02 février 2013. Il ne demande qu'à être complété, enrichi...



Lorraine gaumaise


Logo de "La Lorraine Gaumaise".

Sommaire

  [masquer

Un espace transfrontalier franco-belge[modifier]

Territoire « de cœur » pour ses habitants français et belges à la fois lorrains et gaumais sur les plans historique et culturel1, la Lorraine gaumaise a pris officiellement ce nom après validation par les instances européennes2 du projet3 Interreg "La Lorraine Gaumaise" déposé par par la communauté de communes du Pays de Montmédy, la maison du tourisme de la Semois entre Ardennes et Gaume et la maison du tourisme de Gaume. Les actions menées dans ce cadre par les maisons et offices du tourisme français et belges et les collectivités locales sont principalement d’ordres touristique et culturel4.
Le territoire de la Lorraine gaumaise comprend les 25 communes françaises du pays de Montmédy, les communes belges de EtalleMeix-devant-VirtonMussonRouvroySaint-LégerTintigny et Virton et celles de FlorenvilleHerbeumont et Chiny

Patrimoine bâti, sites et monuments[modifier]

La réalisation d'une maison du patrimoine, siège du "Pôle transfrontalier de compétences en restauration du patrimoine bâti", est prévue à la Citadelle de Montmédy dans la cadre du second pôle d'excellence rurale5 mené par la Communauté de communes du pays de Montmédy.

Paysages remarquables[modifier]

Florenville, le centre d'interprétation du paysage de la Lorraine gaumaise présente la diversité des paysages du territoire.
La Lorraine gaumaise est située à la limite de deux ensembles géologiques formés il y a des millions d’années : l’Ardenne et la Lorraine. Ce territoire offre une grande variété paysagère.
Au nord de la Lorraine gaumaise, sur le flan sud du plateau ardennais, les reliefs sont prononcés. La spectaculaire vallée de la Semois y est très encaissée et montre de vastes massifs forestiers sur des versants pentus. Les villages, composés d’une architecture en schiste, sont situés dans des clairières comme à Suxy.
Vers le sud, les reliefs sont plus doux. Ils sont formés par une succession de plateaux, parfois couverts de forêts, parfois cultivés, surplombant des vallées. Il s’agit des cuestasou côtes, caractéristiques des paysages de la Lorraine. De belles forêts couvrent les rebords des plateaux et les sommets des collines. Les paysages de cultures céréalières sont davantage visibles sur les sols riches.
Les rivières principales de la Lorraine gaumaise sont la Semois, la Vire, le Ton et la Chiers.

Culture[modifier]

Les musées de la Lorraine gaumaise sont nombreux : musées gaumais de Virton, de Montauban-sous-Buzenol, de Montquintin et de Latour, musée de la fortification etmusée Jules Bastien-Lepage de Montmédy. Le musée européen de la bière est situé à Stenay6
Un orchestre philharmonique transfrontalier de la Lorraine gaumaise est constitué depuis 2009 à l’initiative de la commune de Virton7 et de la communauté de communes du Pays de Montmédy dans le cadre également du programme interreg IV grande région. Il porte officiellement ce nom depuis 20128.
La maison du terroir de Virton présente les patrimoines bâtis, naturels et immatériels de la Lorraine gaumaise.

Fêtes et manifestations[modifier]

Le village de Noël d'Avioth
La fête des remparts de Montmédy
Le printemps musical et l'automne musical transfrontalier

Gastronomie[modifier]

La bière d'Orval
Le pâté gaumais
La touffaye
La bière de Charmoy

Folklore, légendes et traditions[modifier]

D'jean d'Mady : Figure emblématique de la Gaume et de la Lorraine gaumaise, connu pour son légendaire sens de la fête ! D'jean d'Mady veut dire Jean de Montmédy. Le Djean et la Djeanne sont représentés par les deux géants de Virton.
Jusqu'à la fin du siècle dernier, le patois gaumais était encore compris de part et d'autre de la frontière par les personnes âgées. Aujourd'hui, il reste peu de patoisants mais des associations proposent à leurs membres de (ré)apprendre à parler correctement le patois local.

Logo et charte graphique[modifier]

Les documents édités dans le cadre de "La Lorraine Gaumaise" portent un logo spécifique et respectent une charte graphique.
La dénomination "Lorraine gaumaise" avec un "g" minuscule est utilisée pour désigner le territoire transfrontalier.
"La Lorraine Gaumaise" avec un "G" majuscule est utilisée pour toutes les actions réalisées dans le cadre du projet éponyme interreg IV-A grande région.

Bibliographie[modifier]

SOURGNES, R. La Lorraine pour les nuls. Paris : First, 2012.
BAUDSON, A. et RAUCY, C. Les aventures du Djean d'Mady en Gaume. Virton : SI de Virton, 2009.
SERVAIS, J.-C. L’assassin qui caûsout aveu les p’tits djones". Dupuis, 2005.

Liens externes[modifier]

Références[modifier]

  1.  Au moment de l'indépendance de la Belgique, les Gaumais auraient préféré un rattachement à la France (Lorraine) plutôt qu'à la jeune Belgique avec qui ils ne sentaient que peu de points communs (Source Wikipédia - Gaume)
  2.  Comité de sélection Interreg IV-A grande région du 23 mai 2012
  3.  Suite du projet interreg IV A "Gaume, Maginot et Meuse"
  4.  Selon le site du programme Interreg IV-A [archive], ce projet est accepté dans le contexte des mesures de promotion de l'offre touristique, sous la dénomination « La Lorraine Gaumaise : pôle touristique rural axé patrimoine et paysage ».
  5.  Label "Pôle d'excellence rural" délivré le 29 juillet 2011 par le ministère de l'Agriculture.
  6.  La Communauté de communes du Pays de Stenay est opérateur méthodologique du programme interreg "La Lorraine Gaumaise"
  7.  Projet porté et mis en œuvre par le Lion's club Laclaireau Comté de Chiny jusqu'à la validation du projet interreg "Pôle musical et orchestre philharmonique transfrontalier" en 2012.
  8.  Comité de sélection Interreg IV-A grande région du 23 mai 2012
  9.  Le nom du festival fait référence au Comté de Chiny